C'est l'histoire d'une fille...

Passionnée de dentelle dès 12 ans, je vais mon petit bonhomme de chemin de collégienne. Je découvre le cartonnage à 15 ans (merci Papa pour tes relations), nouvelle passion, le champ des possibles s'ouvre largement. Papiers, formes, objets, mon imagination s'emballe, je passe mes week-end, mes vacances à créer des objets, des ensembles, des cadeaux... A suivre...BILD0091

C'est l'histoire d'une femme...

Après quelques années d'ennui sur les bancs de la fac, (étudiante en lettres alors que j'ai toujours aimé les maths), mais toujours aussi accro de dentelle et de cartonnage, l'homme de ma vie se déclare. Le mariage, premier épanouissement... Prof, je serai. Mais mon mari  qui a tout compris m'offre un stage de reliure, puis un deuxième, une formation sur le long terme : relieur, ce sera mieux ! Sauf que ce n'est pas simple de créer une entreprise qui risque de vivoter... A suivre...70€P9140031

C'est l'histoire d'une maman...

Deuxième épanouissement : un bébé, puis deux, puis trois, une maison, des travaux, des déménagements ; quatre, cinq, six ; l'envie d'entreprendre, de faire, de créer ; toujours le cartonnage et la dentelle, s'ajoute le point de croix, puis un cadeau naissance, un autre ; sept, huit ; ma famille qui m'encourage, qui me pousse, fais-le, immatricule-toi, c'est bien ce que tu fais... Dernier déménagement, dernier bébé, le neuvième, un amour et la vie qui m'oblige. Enfin, je me lance, ravie, fière, inquiète, on verra bien, au moins je l'aurai fait ! Juste le plaisir de faire bouger mes doigts, de tenir une aiguille, de toucher des tissus, des soies... De voir l'objet se monter, devenir, une joie, une satisfaction : l'épanouissement... Fin

P6190002


Merci...

A mes parents pour le sens artistique et cette inscription à l'école de dentelle de Valenciennes qui a changé le sens de ma vie... Merci Maman.

A mon mari car je ne suis rien sans lui... Merci Chéri.

A ma Lulu qui m'encourage et me soutient, à Lalie aussi...

A mes enfants, mes trésors...